Rechercher

Mais qui est Renata França ?

Renata França a transformé la vie de milliers de filles et est devenue la favorite de stars telles que Taís Araújo et Bruno Gagliasso. Ce que peu de gens savent, c'est qu'elle a dû surmonter les difficultés d'une enfance pauvre et lutter afin de réaliser ses rêves. Née dans un quartier pauvre d'Ilhéus, Renata França avait des rêves qui semblaient impossibles de réaliser. Mais sa foi était si grande qu’elle la faisait même prendre le risque de parler à Dieu et de sentir qu’elle était entendue. Elle rêvait d'être journaliste jusqu'au jour où sa mère, pour rééquilibrer les comptes de la maison, a décidé d'ouvrir un petit salon de beauté. Dans ce dernier, Renata a fait "un peu de tout", et ce fut une cliente qui a vu, pour la première fois, qu'il y avait quelque chose de spécial dans son toucher : ses mains. Par cette même cliente, elle a été invitée à faire son premier traitement en tant que masseuse, jusqu'à ce qu'elle reçoive l'invitation qui allait changer sa vie : travailler dans un s


pa dans le quartier Jardins, région noble de la ville de São Paulo. Le cœur serré et la poitrine pleine de courage, Renata s'est rendue dans la grande ville en compagnie de l'une de ses sœurs. Logées chez un oncle, sans lit et partageant un seul drap, les sœurs França ont passé un hiver rigoureux. Malgré les difficultés, elles n'ont jamais envisagé de faire demi-tour. Soutenus par une foi inébranlable, elles se réchauffaient embrassées. Guerrière par nature, Renata n'était sûre que d’une chose : retourner à Bahia n'était pas une option. Travaillant plus de 14 heures par jour, son peu de temps libre était utilisé pour étudier - et elle ne se conformait pas avec les forfaits de massage proposés par les spas et les cliniques. Et c'est ainsi qu'elle a commencé à créer une méthode qui incluait de nouveaux types de manœuvres, de rythmes, de pompages et de pressions qui produisaient des résultats plus efficaces que ceux des massages traditionnels. Son invention était testée sur les clientes qu’elle prenait en charge et toutes finirent par tomber amoureuses des résultats et également de sa grande volonté. Elle s'est retrouvée dans les pages des principaux magazines du pays et a vu son agenda de clientes exploser. C'est pendant cette période - en 2005 précisément - que Renata a reçu un coup de fil de Taís Araújo, qu’elle a fini par traiter (étonnement!) à 5 heures du matin, justement à cause de son agenda très serré. Ravie par le dévouement de cette bahianaise pleine d’énergie, l'actrice est tombée en admiration devant elle et a commencé à qualifier le massage de "miraculeux", ce qui ferait plus tard, elle baptisa ses techniques les plus connues comme Miracle Touch et Miracle Face. Aujourd'hui, au nom de Taís se sont ajoutées de nombreuses autres célébrités, parmi lesquelles Bruna Marquezine, Marina Ruy Barbosa, Ivete Sangalo et Bruno Gagliasso. Renata est devenue l’ « esthéticienne des fameuses », mais quelque chose la dérangeait. Le succès et la reconnaissance n’ont pas apporté l’épanouissement qu’elle espérait. Elle savait qu'elle était une exception dans un pays plein de talents sans opportunités, elle a décidé de partager ses connaissances, inspirant, ainsi d’autres filles. En 2016, elle a fondé le SPA Renata França et a commencé son périple dans le Brésil avec des cours gratuits. Des milliers de filles, non seulement dans le pays, mais dans le monde entier, ont vu leur vie transformée et appliquent aujourd'hui ses méthodes exclusives de drainage lymphatique, de massage de modelage, relaxant et, bien sûr, le Miracle Touch et le Miracle Face. « J'essaie de renforcer l'estime de soi de mes clients non seulement avec des massages mais également en travaillant sur l'importance d'une vie saine. Je suis reconnaissante pour les opportunités que j'ai eues et j'essaie de transmettre cela à mes élèves. En plus de la technique, il est nécessaire d’avoir de la sensibilité pour manipuler le corps de quelqu'un d'autre », explique la femme qui a transformé des vies et valorisé tout un marché de massothérapeutes qui sont maintenant fières d’exercer la profession. C’est avec orgueil qu'elles sont appelées « pupilles ». Les pupilles sont, avant tout, la raison d’être de Renata , qui a conquis des rêves plus grands que ce qu’elle aurait pu imaginer et qui s’efforce de prêter son talent pour aider des milliers de jeunes filles à croire que tout est possible si vous croyez en vous-même et à faire de leur mieux.


420 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout